Recherche urgente d’un volontariat pour mission d’appui à direction/CA dans le domaine de l’asile – clôturé

Le Comité Belge d’Aide aux Réfugiés (CBAR), créé en 1968, est une organisation fédérale bilingue. Le CBAR est depuis 1993, le partenaire opérationnel du Haut Commissariat pour les réfugiés auprès des Nations Unies (UNHCR) en Belgique. Son CA est constitué d’un ensemble d’organisations représentatives et opérationnelles dans le secteur de l’accompagnement des migrants, de demandeurs d’asile et réfugiés en particulier, dont Convivial par la personne de son Directeur, Bruno Gilain.

La mission du CBAR consiste à garantir et renforcer les droits des personnes ayant besoin d’une protection internationale ou d’un statut de séjour en Belgique. Pour mener à bien cette mission, le CBAR assure le suivi des dossiers individuels et vérifie si les instances compétentes en matière d’asile et d’immigration respectent les droits des demandeurs d’asile et des réfugiés et remplissent les obligations légales et procédurales y afférant. Le CBAR veille aussi à ce que ces droits soient protégés par des procédures de qualité dans un contexte juridique et réglementaire en conformité avec la Convention sur les réfugiés, la Déclaration universelle des droits de l’Homme, la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne, les directives européennes et autre conventions internationales. Le CBAR assure aussi un appui juridique de seconde ligne pour d’autres associations actives dans l’accompagnement des demandeurs d’asile et réfugiés.

Depuis plus d’un an, cependant, le CBAR fait face à de graves difficultés financières et de subsides et ce pour différentes raisons. Déjà en 2015, suite à la perte d’une partie des fonds européens et du FIPI Fédéral, nous avons dû diminuer notre personnel et réduire nos activités sur la détention et sur le regroupement familial. Nous sommes actuellement toujours dans l’incertitude quant à la continuité du financement de nos activités de base sur l’asile, la détention et le regroupement familial en 2016. Ceci en raison, notamment de l’absence de financement structurel, les changements dans les priorités d’octroi des subsides, la diminution des fonds disponibles pour les ONG, la défédéralisation de certains subsides, etc. Le CBAR met depuis plus d’un an tout en oeuvre pour trouver des fonds suffisants et alternatifs pour continuer de manière structurelle ses activités au service des demandeurs d’asile, des réfugiés et des professionnels qui les accompagnent. Et nous continuons à espérer que les moyens nécessaires seront finalement dégagés afin de pérenniser nos activités en 2016 et ne pas perdre toute l’expertise acquise. Cependant, le 22 septembre dernier, le Conseil d’Administration (CA) a du décider de remettre à toute l’équipe du CBAR des préavis à titre conservatoire. Depuis lors, tous prestent leur préavis. Lors de la réunion du CA du 13 novembre, ayant reçu encore plusieurs refus de demandes de financements en cours et n’ayant aucune certitude pour 2016, le CA a finalement décidé que la directrice et son équipe se chargerait de clôturer les projets en cours et subsidiés jusqu’à la fin de l’année et ce jusqu’à la fin du mois de janvier 2016 et qu’on allait vers une clôture des activités du CBAR. Le CA souhaite cependant encore continuer à explorer les possibilités de redéveloppement du CBAR et la réflexion sur le futur du CBAR, en tant qu’association, et sur le futur et l’organisation du secteur. La directrice (qui souhaite mettre un terme définitif à son engagement au CBAR) serait cependant déchargée de cette partie du travail.

Afin de faire face à la situation actuelle, le CBAR recherche dès lors de manière urgente un « Consultant sénior », qui pourrait de manière bénévole, s’engager à soutenir le Conseil d’Administration et la directrice.

Mission:

Le CBAR recherche une personne prête à s’engager bénévolement pour 6 mois à partir du 1er décembre 2015, au rythme de 3 demi-jours par semaine selon des modalités souples à définir, afin de prendre le relais de la directrice sortante sur la réflexion stratégique sur l’avenir du CBAR et la recherche de financements structurels pour un redéploiement de ces activités de base, en soutien du CA et collaboration avec celui-ci.

Principales tâches identifiées (ces tâches peuvent/vont évoluer en fonction de l’avancement de la mission et des besoins):

  • Décembre ’15 – janvier ‘16
    – Préparer la période post-janvier et le relais à prendre avec la directrice et l’équipe (apprendre à connaître l’association, les enjeux, les pistes en cours, les possibilités, transmission des connaissances, intégrer l’acquis et l’expertise du CBAR etc.).
    – Soutenir le CA dans la réflexion entamée sur l’avenir du CBAR, et ce aussi par rapport au secteur et dans le cadre d’une réflexion plus globale de l’organisation du secteur.
    – Poursuivre les contacts et démarches entreprises en vue de possibles financements ou nouvelles collaborations du CBAR, en collaboration avec la directrice.
    – Etc.
  • A partir du 1er février 2016
    – Soutenir et guider le CA dans la réflexion entamée sur l’avenir du CBAR, et ce aussi par rapport au secteur et dans le cadre d’une réflexion plus globale de la place du CBAR dans l’organisation du secteur.
    – Poursuivre les contacts et démarches entreprises en vue de possibles financements ou nouvelles collaborations du CBAR, en collaboration avec le CA.
    – Prendre de nouvelles initiatives dans les contacts à prendre pour le développement d’un cadre de financement suffisant pour le redéploiement du CBAR sur les missions essentielles qu’il assure, en collaboration avec le CA.
    – Eventuellement et en fonction des opportunités dégagées, assurer, en collaboration avec le CA, le recrutement de nouvelles personnes pour assurer le travail au sein du CBAR.
    – Dans ce cas, assurer le suivi, le relais avec et le soutien de ces nouvelles personnes.
    – Etc.

Profil recherché:

  • un niveau élevé de compétences de gestion et de management,
  • une vision stratégique,
  • une expérience dans la recherche de fonds,
  • une aisance dans les contacts institutionnels,
  • de préférence une expérience dans le management de crise,
  • des qualités humaines importantes,
  • une connaissance du secteur associatif Asile & Migration est un plus.
  • l’envie de relever un défi et d’apporter une contribution déterminante pour l’accueil des demandeurs d’asile et réfugiés en permettant la recherche active de solutions pour maintenir une aide juridique spécifique indispensable

Contact: grh@convivial.be

 

Convivial © 2019 All Rights Reserved

Mouvement d insertion des Réfugiés - Rue du Charroi 33-35, 1190 Bruxelles - T 02 503 43 46

UA-140129052-1