Le Fonds de prêts Convivial

testamentAvant de signer le contrat de bail, les Réfugiés doivent pouvoir dégager une somme importante pour s’acquitter de la garantie locative et du premier mois de loyer. Malheureusement, ne disposant pas encore de revenu du CPAS, peu de bénéficiaires sont capables de rassembler cette somme. C’est pour répondre à cette difficulté qu’un fonds de prêts a été créé dès 1997 et alimenté progressivement au moyen de prêts de particuliers. Ce fonds permet l’octroi rapide de prêts sans intérêts de 500 à 800€ maximum remboursables en un an.

En 2013, le fonds de prêts a permis d’aider 152 ménages à trouver un logement pour un montant de 81.460 €.

Au départ, les prêts servaient pour le financement de la garantie locative en espèces, un nombre important de propriétaires étant encore réticents à accepter la garantie d’un CPAS sur un compte bloqué. Avec l’expérience, le Service Logement a développé une stratégie visant à convaincre les bailleurs d’accepter la garantie locative bloquée sur un compte en « échange » du paiement en cash du premier mois de loyer. Cette politique présente de nombreux avantages : prêter des montants plus faibles et donc réduire l’endettement des bénéficiaires, libérer de l’argent pour un nombre plus important de prêts et responsabiliser les propriétaires vis-à-vis de la loi sur les garanties locatives.

Les demandes de prêts sont analysées par « un comité prêts » au sein de Convivial, dont le mandat est la sélection des dossiers les plus urgents (personnes les plus vulnérables) où toutes les autres alternatives de prêts institutionnels ont été épuisées et en regard avec les disponibilités du fonds. Lorsqu’un prêt est accordé à un bénéficiaire, il se trouve dans l’obligation de suivre la formation d’éducation aux logements (droits et devoirs des propriétaires et locataires, les charges, etc.).

Depuis 2009, Convivial a reçu l’agrément de la Banque Nationale de Belgique (BNB) comme prêteur officiel. Ceci signifie qu’un mauvais payeur confirmé peut être référé à la Banque Nationale, ce qui lui ferme alors la porte à tout autre crédit. Cette possibilité qui nous associe à la stratégie nationale de lutte contre le surendettement constitue de facto un levier puissant pour convaincre les bénéficiaires de continuer à rembourser leur prêt de manière régulière, sachant que nous sommes toujours ouverts à l’adoption d’un plan révisé d’apurement pour tenir compte de la situation de chacun. Cet outil, couplé à un suivi social régulier des bénéficiaires de nos prêts Logement, explique un taux de perte limité sur le fonds, inférieur à 5%.

Entre 1997 et 2010, plus de 850 prêts ont ainsi été octroyés représentant un montant total de plus de 400.000€. Le fonds n’atteignait alors que 55.000€, alimenté exclusivement par des sympathisants. En 2010, un soutien complémentaire important a été apporté par la Banque Triodos (spécialisée dans l’investissement éthique et durable), à concurrence de 30.000€ supplémentaires en 3 ans.

Vous désirez contribuer à notre fonds de prêts ?

Convivial © 2019 All Rights Reserved

Mouvement d insertion des Réfugiés - Rue du Charroi 33-35, 1190 Bruxelles - T 02 503 43 46

UA-140129052-1