Un programme de remise à niveau français-calcul

Récemment, Convivial a mis sur pied un programme de renforcement en français et en mathématiques destiné à des Réfugiés visant une formation qualifiante. La première session a été organisée cet été pour les rentrées de ce mois de septembre et le premier bilan est positif. Les 8 participants se sont effectivement inscrits dans la formation qualifiante de leur choix ou sont en train de passer les tests d’entrée pour y accéder.  Retour sur la genèse de ce projet et sur cet été studieux.

Florence Monier, formatrice volontaire au sein  du projet, nous en explique l’origine et ses enjeux :

remediationLe projet est venu de l’évidence que certaines personnes ayant développé un projet professionnel et choisi une formation pour s’y préparer ne réussissaient pas les tests d’entrée malgré leur motivation et détermination. Le problème venait généralement d’un manque de préparation à ce type de test et d’un niveau trop bas en français en en calcul.

Les jeunes Réfugiés qui arrivent en Europe ont des projets mais tous n’ont pas assez de bagage pour démarrer directement une formation professionnelle. Il existe à Bruxelles des structures de remise à niveau mais celles-ci sont souvent saturées. Ces formations rassemblent un public large, et proposent un rythme et des contenus pas toujours adaptés vers l’insertion socioprofessionnelle, si bien que les jeunes se découragent, ne se voyant pas avancer rapidement par rapport à leur objectif d’entrée en formation.  Face à cette réalité, nous avons partagé notre questionnement avec Lire et Ecrire, également avec la section Tremplin de Bruxelles Formation. Avec leurs encouragements, nous avons décidé de mettre en place une « session pilote » d’un programme de renforcement court, intensif et actif, spécifique à un public de jeunes Réfugiés francophones. L’objectif de ce  programme est d’accroitre les chances de ces jeunes d’accéder aux formations qualifiantes en lien avec leur projet professionnel. Ce programme de 240h sur 16 semaines s’aligne sur les socles de compétences de l’enseignement fondamental en français (expression orale et écrite, compréhension de textes et autres supports, rédaction et dictée…)  et en mathématiques (calcul de base, système métrique, géométrie…). Une première session a démarré fin mai et s’est terminée début septembre.

Eléazar Habiyakare, formateur volontaire de la compétence « comprendre un texte à l’oral et à l’écrit », partage son expérience :

Les apprenants avaient des niveaux de base hétérogènes et certains avaient fait leurs études dans un système non francophone. Fidèle au principe selon lequel l’apprenant doit être au centre de l’apprentissage, il fallait trouver comment chacun, peu importe son niveau de base, pouvait bénéficier de ce cours de renforcement de français. Pour ma partie, j’ai appliqué les principes suivants : d’abord aller du simple au complexe, rappeler à chaque début de cours les ennemis d’une bonne lecture, comment lire et comprendre un texte dans le but de reproduire l’histoire sans recopier le texte et comment procéder quand il s’agit d’un support audio ou vidéo, insister sur l’usage des dictionnaires, varier les types de questions de contrôle tout en recourant aux techniques communément utilisées dans les formations ( choix multiples, vrai/faux, tableaux à plusieurs entrées questions ouvertes).

En général, tout le monde a bien progressé et cela est confirmé par les exercices de lecture, de compréhension à l’écrit et à l’oral.

Ce que nous en disent les participants :

« Quand on échoue dans les tests d’entrée en formation, on ne peut pas s’y inscrire. Chez Convivial, c’est le contraire et je trouve cela formidable. En plus, les formateurs sont  accueillants et sympathiques avec nous, ça nous a vraiment donné du courage.» Younoussa

« Ici j’ai trouvé une formation pour améliorer mon niveau qui est bas car c’est nécessaire pour entrer dans une formation et trouver un emploi et moi, je voudrais devenir électricien. » Ahmed

« Maintenant je suis capable de bien lire, écrire et calculer. Je suis fière de moi. Même si ne peux pas faire cela parfaitement, je me débrouille beaucoup mieux et cela grâce à Convivial. » Malu  

« J’y ai aussi trouvé beaucoup de convivialité et l’envie d’aider les autres apprenants. » Fatima

Convivial © 2019 All Rights Reserved

Mouvement d insertion des Réfugiés - Rue du Charroi 33-35, 1190 Bruxelles - T 02 503 43 46

UA-140129052-1